Remise serveur CEMAC

Le renforcement des capacités institutionnelles de la CEMAC, avec l’appui du Projet de Renforcement de la Gouvernance des Matières Premières en Afrique Centrale (REMAP/CEMAC) de la Coopération allemande (GIZ), a connu une phase cruciale avec la remise officielle du système de gestion des connaissances de la Commission de la CEMAC, le 25 janvier 2017 à Yaoundé-Hôtel la Falaise.

« Pour mener à bien leur mission, les fonctionnaires de la communauté doivent parvenir à une gestion efficiente de leurs compétences ainsi qu’à une mutualisation de leurs expériences. C’est dans cette perspective qu’a été pensé le projet Gestion des Connaissances, qui doit permettre aux cadres, autant pour la qualité de leurs expériences que pour la cohérence des activités en œuvre, l’accès rapide à la base de données interne, ainsi que les facilités d’un travail collaboratif et d’un archivage intelligent ».

C’est en ces termes que M. Hassan ADOUM BAKHIT, Commissaire du Département des Infrastructures et du Développement Durable, et Représentant du Président de la Commission de la CEMAC, a résumé l’intérêt d’un tel projet pour l’institution communautaire.

Son propos rejoignait celui de M. Axel Saurer, Chancelier de l'Ambassade d'Allemagne au Cameroun qui a vu en ce projet le résultat d’une coopération régionale intensifiée entre l’Allemagne et la CEMAC, en plus d’autres réalisations conjointes dont la mise sur pied d’une Académie des Industries Extractives dans la sous-région et le projet d’un code minier communautaire. Dr Michaela Braun, Directrice Résidente du Bureau Régional de la GIZ à Yaoundé, qui faisait également partie du panel d’invités d’honneur, a exprimé toute sa satisfaction pour ce système de gestion bien adapté à l’environnement de la Commission CEMAC, et a remercié l’organisation communautaire pour la confiance qu’elle place en la GIZ.

Il est à noter que la gestion des connaissances fait partie intégrante de l’axe stratégique « renforcement des capacités institutionnelles de la Commission de la CEMAC » du Projet REMAP. Outre la formation du personnel de la CEMAC sur un accès rapide aux connaissances traitées au sein de la Commission via un système informatique novateur, le projet REMAP a apporté un appui dans la mise à disposition d’un serveur dont les capacités techniques permettront le stockage d’une grande quantité de données.

A ce sujet et comme l’a mentionné M. Neumann, Conseiller Technique Principal du Projet REMAP, la gestion des connaissances est menée depuis 2012, à travers une séries d’ateliers de formations au bénéfice d’une centaine de cadres de la CEMAC. Les différentes formations s’estiment à 189 millions de FCFA et le matériel transmis à la CEMAC s’évalue à 17 millions de FCFA.

Ainsi, l’adoption du système m2n vient répondre comme l’a rappelé le Commissaire, à l’un des besoins vitaux de la sous-région, qui est celui de développement des ressources humaines, pour le renforcement de la bonne gouvernance et l’amélioration du climat des affaires dans le secteur extractif.

Nos partenaires

CEMAC Logo  
   
Banque Mondiale Logo  
   
GIZ Logo  
   
ITIE Logo  
   

 

 

Nous Contacter

Coopération allemande au développement.

Projet de Renforcement de la Gouvernance des Matières Premières en Afrique Centrale (REMAP).

Rue 1.820, Quartier Bastos

B.P. 7814 - Yaoundé, Cameroun

Email : remap@giz.de

Tel : +237 222 20 75 39

Connect with us

We're on Social Networks. Follow us & get in touch.